Nous avons eu le plaisir d’oganiser le 26 juin dernier la troisième édition des petits-déjeuners Innovation de Braineet, en partenariat avec l’AFRC, avec pour thème « Comment placer le client au cœur de son entreprise grâce à l’innovation collaborative ? ».

 

Nous espérons que ce dernier a été enrichissant, et nous sommes à l’écoute de vos idées pour co-créer ensemble les prochaines éditions : company@braineet.com

 

Nous avons le plaisir de vous faire part d’une synthèse des principaux enseignements de cet événement.

 

Nous vous invitons à retrouvez les temps forts en vidéo

 

 

Introduction

Innover efficacement est un challenge essentiel que les grands groupes ont encore du mal à relever.

 

 

 

Comment expliquer ce phénomène ? Par des lacunes sur trois prérequis à une innovation efficace : la mise à profit de l’intelligence des collaborateurs, de celle des clients, et la priorisation des idées à fort ROI.

 

 

 

Le Regard de Braineet

L’innovation est inhérente à tout acteur souhaitant surperformer dans les prochaines années.

Jonathan Livescault
CEO & Co-fondateur de Braineet

 

L’objectif de Braineet est d’accompagner les grandes marques dans les étapes essentielles d’une innovation performante au plus près des besoins des consommateurs.

 

Pour cela, une exigence : « être le moyen le plus simple et le plus efficace de communiquer faire ses clients et ses collaborateurs. »

 

De manière libre ou en réponse à des problématiques posées par les marques, les « challenges d’idées », les clients et les collaborateurs partagent leurs idées sur la plateforme. Celles-ci sont ensuite analysées et priorisées pour fournir aux entreprises des moyens d’innover rapidement, avec pertinence et en continu.

 

Le client, la clé de succès pour l’innovation 

 

Il existe trois niveaux d’expérience client positive qui sont autant d’échelons à conquérir :

  • Le client satisfait de la marque. Il n’a pas de raison de nourrir la critique ni de considérer l’offre des concurrents.
  • Le client qui aime la marque. Il est fidèle et disposé à assumer financièrement la qualité du service.
  • Le client qui adore la marque. En plus de sa fidélité, il est un véritable ambassadeur de la marque et acteur de sa viralité.

La réussite de cette conquête repose sur trois prérequis :

  • Être irréprochable. Être simple et efficace, et ne jamais manquer à sa promesse.
  • Être perpétuellement en mouvement. Avoir toujours un pied dans le futur.
  • Diffuser l’initiative. Chaque collaborateur doit être impliqué pour s’assurer que le client est bien au centre de l’innovation et ne pas proposer de solutions obsolètes.

 

 

Le Regard du Crédit Agricole IDF

 

Notre objectif à travers l’innovation est de conquérir de nouveaux clients et d’améliorer l’expérience de ces derniers.

Jean-Emmanuel Granade
Chef de Projet Innovation & Développement Clients
Crédit Agricole d’Ile-de-France

 

Le Crédit Agricole affiche une ambition prédominante dans sa stratégie à court terme : devenir d’ici 2020 la banque préférée des franciliens. Pour y parvenir, le Groupe cherche à innover de manière toujours plus efficace et au plus près des besoins des clients.

 

La principale difficulté identifiée par celle-ci est celle d’une divergence notable entre les perspectives des équipes marketing et celles des clients qui sont leurs cibles. C’est en voulant créer un pont sans intermédiaire entre ces deux monde que le CADIF a fait appel à Braineet.

 

Au sein du Crédit Agricole d’Île de France (CADIF), cette initiative est portée par une équipe dédiée en charge de nourrir et de diffuser l’innovation auprès de leurs collaborateurs.

 

Un outil adapté à la tâche

 

Braineet permet au Crédit Agricole d’Île de France non seulement de recueillir des idées venant directement de ceux qui utilisent quotidiennement leurs produits et services, mais aussi de prioriser celles-ci à travers l’offre de traitement direct et précis des données.

 

Braineet s’est révélé plus pertinent que les moyens usuels du CADIF pour effectuer ces tâches. En comparaison avec les grands cabinets de conseil et les plateformes généralistes, Braineet a en effet l’avantage :

 

  • De se concentrer sur un unique objectif. Cela évite la dispersion de l’intelligence collective et permet de recueillir des idées volontaires pour arriver rapidement à des solutions pertinentes.
  • De soutenir l’image d’une marque à l’écoute. Une marque prête à faire participer directement les consommateurs à son activité.
  • De représenter des coûts financiers moindres.
  • D’instaurer un rapport humain avec les marques clientes.

 

Un partenariat aux résultats très encourageants

 

Après une communication active par la presse et les réseaux sociaux et le lancement de 4 challenges ayant permis de recueillir 775 idées de consommateurs, le CADIF fait un bilan positif de son expérience de Braineet. Grâce à la plateforme, le Groupe a pu :

 

  • Effectuer un travail d’image et de conquête.

L’initiative a atteint 70 000 consommateurs à travers la plateforme, la communication et les partages sur les réseaux sociaux, sans compter les initiatives externes. De nombreux articles de presse au début de l’initiative ont permis d’étendre les bénéfices. Les retombées de presse sont estimées à 100 000 €.

 

  • Gagner du temps et augmenter les profits.

Grâce à la priorisation des initiatives avec un potentiel important et à court terme, ainsi qu’à la co-construction avec les clients et des professionnels externes au groupe. Le CADIF  a en effet pris l’initiative d’inviter les consommateurs à réfléchir à la mise en place de leurs propres idées avec eux.

 

En particulier, le CADIF a co-construit via Braineet les offres Globe Trotter et de crowdfunding pour financer des entreprises locales. Le Groupe estime que le temps de mise en place de ces projets a pu être réduit de 36 à 6 mois.

 

 

De plus le groupe a vendu 3 fois plus d’offres avec 6 fois moins de budget qu’une banque lançant une offre similaire. Tout cela parce que l’offre répond exactement aux besoins des consommateurs.

 

Fier des résultats de l’expérience du CADIF avec Braineet, Jean-Emmanuel affirme que « Ce qui a été le plus intéressant a été de pouvoir toucher des prospects et des clients, et de leur montrer que nous sommes dans une démarche 100% orientée vers les clients, et non pas tournée vers nous-mêmes. »