2017 est une année intéressante pour les réseaux sociaux. Ces 12 derniers mois, on a pu voir Twitter étendre ses posts à 280 caractères, Facebook jouer un rôle central dans les résultats des élections présidentielles américaines et Instagram se faire coloniser par la publicité… et que dire de l’importance capitale des réseaux sociaux dans la stratégie de communication du Président Trump.

 

Les réseaux sociaux sont plus influents que jamais et bien que les utilisateurs s’y fient désormais en toute circonstance (pour communiquer avec leurs amis et même comme source principale d’information), il est judicieux de se demander ce que le futur leur réserve.

 

Dans cette optique, Braineet, la plateforme d’échange et de co-création entre utilisateurs et marques, a lancé un challenge pour découvrir ce que les consommateurs aimeraient voir changer sur les réseaux sociaux et les plateformes qu’ils utilisent le plus.

 

Les résultats, bien que souvent attendus, sont éloquents. Avec une hausse des interactions via appareils mobiles, une popularité et une influence croissantes des réseaux sociaux, 23% des participants ont partagé des idées relatives à l’utilisation des réseaux sociaux pour le bien commun.

Face à une inquiétude grandissante quant aux « fake news », 11% des participants ont soumis des idées visant à faire des réseaux sociaux des sources d’information plus fiables.

Par ailleurs, 14% des participants aimeraient obtenir une récompense pour leur temps et le contenu partagé et 15% sont préoccupés par la protection de leurs données et vie privée. Et si Facebook créait un filtre temporel comme Snapchat ou donnait un moyen facile de flouter les visages des enfants sur les réseaux sociaux.

Bien que la majorité des répondants ait abordé les réseaux sociaux en général, Facebook a été la plateforme tagguée dans le plus grand nombre d’idées, confirmant son statut de plateforme sociale dominante. 14% des participants ont suggéré des points d’amélioration pour Facebook, contre seulement 7% pour Twitter.

Les plateformes sociales, comme toute autre entreprise, doivent adapter leurs services pour satisfaire les attentes et demandes de leurs utilisateurs. L’enjeu le plus complexe est d’obtenir des retours constructifs. Après tout, à l’ère des « fake news », s’assurer qu’une information est fiable est plus important que jamais.

Même des géants tels que Facebook et Twitter luttent pour obtenir des retours constructifs de leurs utilisateurs. Leurs plateformes existent peut-être pour aider leurs utilisateurs à communiquer, mais il est difficile d’engager un dialogue dédié aux améliorations et innovations quand il y a tant de distractions autour.

 

L’enquête menée par Braineet sur le futur des réseaux sociaux peut aider bon nombre de plateformes à améliorer et adapter leurs services. La plateforme Braineet aide d’ailleurs déjà des centaines d’entreprises à le faire à travers le monde.

N’est-il pas temps pour vous de demander à vos clients comment vous améliorer ?